Cours ⇒ Cour PHP facebook twitter youtube

Les Variables, constantes et types ⇒ & Les booléens



Le type boolean
Le type boolean est sûrement le plus simple puisqu'il ne peut contenir que deux valeurs
différentes TRUE ou FALSE, correspondant aux valeurs vrai et faux qui peuvent être prises
par une expression conditionnelle. Par exemple, $a < 75 est évaluée à TRUE si $a vaut 74 et
à FALSE si $a vaut 76.
L'exemple de code suivant :

<?php
$a=80;
$b= ($a<95);
echo "\$sb vaut ",$b,"<br />";
?>

affiche $b vaut 1.

La variable $b est de type boolean car elle est le résultat de l'expression $a<95. Sa valeur
est TRUE. PHP assimile en interne la valeur TRUE à 1 et la valeur FALSE à 0, ce qui est un
héritage de PHP 3, dans lequel le type boolean n'existait pas explicitement. C'est pour
cette raison que l'affichage de $b est 1 au lieu de TRUE et une chaîne vide au lieu de 0 si $b
vaut FALSE, ce qui peut être déconcertant.
Vous pouvez bien sûr affecter directement des variables avec des valeurs booléennes,
comme ci-dessous :
$vart = TRUE;//ou encore $vart =true
$varf = FALSE;//ou encore $varf =false

Tableau – Règles d'évaluation booléenne des expressions

Expressions
évaluées à FALSE
– Le mot-clé FALSE
– La valeur entière 0 de type integer
– La valeur décimale 0.0 de type double
– La chaîne "0" de type string
– Une variable de type NULL
– Une variable non initialisée
– Un tableau vide
– Un objet sans propriété ni méthode
– Une expression logique fausse utilisant un ou plusieurs opérateurs
Expressions
évaluées à TRUE
Toutes les autres possibilités, y compris l'entier –1, car il est non nul, et la chaîne "false",
car elle est non vide. Les variables de type resource sont également évaluées à TRUE.

Les opérateurs booléens

Quand ils sont associés, les opérateurs booléens servent à écrire des expressions simples
ou complexes, qui sont évaluées par une valeur booléenne TRUE ou FALSE.
Typiquement utilisés dans les instructions conditionnelles (voir le chapitre 3), ils se
décomposent en deux catégories : les opérateurs de comparaison (voir tableau 2-7), qui
testent, par exemple, l'égalité de deux valeurs, et les opérateurs logiques proprement dits,
qui servent à écrire des expressions composées (voir tableau 2-8).
Il est important de bien manipuler ces opérateurs car ils sont à la base de l'élaboration des
expressions conditionnelles complexes. En règle générale, les opérandes de ces opérateurs
sont des expressions plus ou moins complexes.


Changer le fond
Oregionale Skin
7astuces
Sélectionnez un Fond (11)
7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces
Fond de contenu
7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces