Cours ⇒ Visual Basic facebook twitter youtube

La programmation   Excel ⇒ & Les propriétés



Les propriétés prennent des valeurs spécifiques qui distinguent les différents objets de la collection. La propriété Couleur d’un objet Voiture peut prendre la valeur Rouge, tandis que la même propriété d’un objet de la collection est attachée à la valeur Bleu.

Lorsque  vous  développerez  des  programmes  VBA,  vous  exploiterez  les  propriétés  d’un objet de deux façons :

  1. En modifiant les valeurs attachées aux propriétés de l’objet. Pour modifier un objet, il suffit de changer les valeurs de ses propriétés. Les propriétés dont les valeurs peuvent être modifiées sont dites en lecture-écriture.Certaines  propriétés  ne  peuvent  être  modifiées  et  sont  dites  en  lecture  seule.  Vous pouvez, par exemple, modifier la propriété Etat_du_moteur (allumé ou éteint) d’un objet  Voiture, mais non sa propriété Marque. Vous pouvez modifier le nombre de feuilles qui composent un classeur, mais non sa date de création.
  2. En  interrogeant  les  valeurs  attachées  aux  propriétés  d’un  objet.  Les  valeurs  des propriétés peuvent être lues ain de connaître les spécificités de l’objet et d’orienter le comportement du programme. Par exemple, si la propriété Marque d’un objet Voiture est affectée à la valeur BMW et sa propriété Contenu Réservoir, affectée à une valeur égale à 60 (litres), vous ferez un plein à 60 euros. Si les propriétés Marque et Modèle sont respectivement affectées aux valeurs Passat  et la propriété Contenu Réservoir, à une valeur égale à 20, vous ne ferez qu’un plein à 20 euros.De la même façon, un programme VBA peut exécuter des instructions tant que le nombre de classeurs ouverts est différent de zéro (Workbooks.Count <> 0).

Types de valeurs des propriétés

Les valeurs affectées aux propriétés d’un objet peuvent être de quatre types :

  1. Une chaîne de caractères.
  2. Une valeur numérique.
  3. Une valeur booléenne.
  4. Une constante.

Chaînes de caractères

Une chaîne de caractères est une suite de caractères contigus – lettres, chiffres, espaces ou signes de ponctuation. Ces données sont aussi qualifiées de type Chaîne ou String. Une chaîne de caractères peut contenir jusqu’à environ deux milliards de caractères. En Visual Basic, les chaînes de caractères sont placées entre guillemets.

Les exemples suivants sont des chaînes de caractères :

"Paul" ;
"1254" ;

"Je suis une chaîne de caractères composée de 59 caractères"

Valeurs numériques

Une valeur numérique est une suite de chiffres. Elle peut être un nombre entier ou décimal, positif ou négatif.

Les exemples suivants sont des valeurs numériques :

0 ;
1 548 972 ;
–1 245,4542 ;
100E4.

Le  caractère  E  dans  une  variable  numérique  signifie  "Exposant".  Ainsi,  la valeur numérique 100E4 est égale à 100 × 104.

Les  valeurs  numériques  sont  interprétées  comme  des  chiffres.  Il  peut  s’agir  de  valeurs

comme  d’expressions  conjuguant  valeurs  numériques  et  opérateurs  arithmétiques  (*  /  –

+). Par exemple, les propriétés Contenu Réservoir et Consommation d’un objet Voiture sont  des  valeurs  numériques.  La  combinaison  de  ces  propriétés  permet  de  déterminer combien  de  kilomètres  peuvent  être  parcourus  avant  la  panne  sèche,  selon  l’expression arithmétique :

Kilomètres_Avant_Panne_Sèche = Contenu_Réservoir / Consommation

Les valeurs numériques pouvant être affectées à une propriété varient avec les propriétés et les objets. Par exemple, dans Excel, la taille d’une police doit être comprise entre 1 et 409.

Par conséquent, la valeur que peut prendre la propriété Size (taille) d’un objet Font (police)

Valeurs booléenne

La  propriété Moteur Allumé  d’un  objet Voiture  est  attachée  à  une  valeur  booléenne.  La valeur True lui est affectée si le moteur de l’objet Voiture est allumé. Dans le cas contraire, la propriété Moteur Allumé sera égale à False.

En Visual Basic, la valeur True peut être remplacée par – 1, et la valeur False, par 0. Cette pratique est cependant déconseillée, puisqu’elle rend la lecture du code moins aisée.

Constantes

Les constantes sont des valeurs intégrées de VBA qui conservent toujours la même valeur.

Lorsqu’une  propriété  accepte  un  nombre  déterminé  d’états,  les  valeurs  représentant  ces états  sont  souvent  représentées  sous  forme  de  constantes.  Celles-ci  se  présentent  sous  la forme  d’une  suite  de  lettres.  Les  constantes  sont  représentées  sous  forme  de  chaînes  de caractères, mais correspondent en réalité à des valeurs numériques

Le tableau ci-dessous reprend les préfixes des constantes VBA les plus courantes pour Microsoft office :

7astuces

Accéder à la propriété

Pour modifier une propriété d’un objet, on utilise la syntaxe suivante :

Expression.Propriété = valeur

7astuces

Pour lire la valeur d’une propriété d’un objet, on stocke généralement cette valeur dans une variable, selon la syntaxe suivante :

variable = Expression.Propriété

L’instruction suivante passe la fenêtre active en mode d’affichages Aperçu des sauts de page, en définissant sa propriété View à xlPageBreakPreview.

ActiveWindow.View = xlPageBreakPreview

L’instruction suivante stocke dans la variable TypeAfichage la valeur représentant le type d’affichages en cours :

TypeAfichage = ActiveWindow.View

Changer le fond
Oregionale Skin
7astuces
Sélectionnez un Fond (11)
7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces
Fond de contenu
7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces 7astuces